Melissa Lesnie

 Featured Album

Albums

Ten Cents a Dance

See More

The wonderful things to come

See More

Starlit Hour

See More

How high the Moon

See More

Videos

Melissa Lesnie

Née en Australie et amoureuse de la Ville Lumière, la chanteuse Mélissa Lesnie a fait ses études en Musicologie au Conservatoire de Sydney avant de s’installer en France en 2013. Elle se produit dans les clubs de jazz parisiens les plus renommés, notamment le Petit Journal, le dancing de la Coupole (en big band), le Caveau de la Huchette, le Piano Vache, la Péniche Marcounet, ainsi qu’aux jazz brunch de la Bellevilloise, du Poinçon et au Bois de Vincennes, ou bien dans des hôtels et des restaurants tels que le Café de Paris, le Hoxton, Serpent à Plume ou encore la Mère Cathérine.

Avec son quartet The Dirty Dandies, Mélissa a chanté aux célèbres Marché aux Puces de Saint-Ouen à l’occasion de la Fête des Puces et la Fête de la Musique. Elle anime régulièrement les bals de swing à la Place de la République et chante en tant que soliste avec le bigband Les Squat Cats. Mélissa a eu l’honneur de rendre hommage à Joséphine Baker dans l’ancienne demeure de cette dernière à Vesinet lors des Journées du Patrimoine, et encore à la présentation de l’haut-relief consacré à elle réalisé par l’artiste C215 pour la mairie du 13è arrondissement à Paris.

En 2020 Mélissa a signé son premier album, en duo avec Jean-Baptiste Franc, champion mondial du piano stride. Elle a enregistré un album live avec les guitaristes Duved Dunayevsky, Nick Sansone et Jan de Jong. La chanteuse collabore étroitement avec JC Hopkins, compositeur et producteur new-yorkais qui a travaillé notamment avec Norah Jones et Madeleine Peyroux – le quatrième album de Mélissa est consacré aux chansons de Hopkins.

Avec le guitariste et ingénieur de son Victor Pitoiset (Le Ptit Rockeur), et avec le soutien de la Fondation Les Paul aux Etats-Unis, Mélissa enregistre et filme les chansons de Les Paul et Mary Ford, ayant sorti un EP vinyle de leurs chansons pour le label Records Freight / Rocking All Life Long.

Sa voix rayonne dans les chansons de Cole Porter, de Gershwin et dans tout le répertoire du Great American Songbook. Mélissa incarne les cris du cœur du blues de Billie Holiday autant que la joie de vivre d’Ella Fitzgerald.

Qu’elle se produise accompagnée au piano, au vibraphone, à l’accordéon, à la guitare ou en big band, son chant va droit au cœur de son public. Mélissa joue du thérémine et enseigne le yoga à ses heures perdues.

Contact